Le Bengal Noir:

Texte de Martine Caillard.

 

Adulés ou décriés, les chats noirs ont toujours suscité les passions, le bengal noir ne semble pas faire exception à cette règle.
Des chats noirs sont apparus trés rapidement dans certaines portées de bengals et ce aussi bien aux Etats Unis qu'en Europe ou qu'en France .
Délibérément laissé pour compte pendant de nombreuses années les bengals noirs intéressent maintenant de plus en plus d'éleveurs.
Devant cette nouvelle situation, il semble aujourd'hui indispensable de faire le point sur cette couleur.

Rappels génétiques *

Le Bengal est issu du mariage du Félis Bengalensis avec des chats domestiques, dont des Maus Egyptien, et des Siamois.
Le Snow Bengal est simplement l’expression du gène siamois.
Dans le patrimoine génétique des chats domestiques, les gènes “a”, “non tabby”, et “d” qui donnent le bleu, sont communs .
Comme le but de la sélection du Bengal est d’obtenir un chat à la robe proche de celle du félis, on utilise prioritairement des chats tabby.
De ce fait, il naît une grande majorité de chatons tabby, les uns Blotched, les autres Spotted. Les gènes apportés par le Félis modifient le Blotched, qui prend le nom de Marble chez le Bengal, et aussi le Spotted.
Dans leur modification extrême, le spotted et le marble donnent le Bengal à “Rosettes”. A force de sélection, les éleveurs obtiennent des Rosettes qui rappellent le Félis Bengalensis, ce qui était le souhait des premiers éleveurs.
Comme des chats domestiques ont été utilisés, le gène “a” non tabby se promène en “sous-marin” dans certaines lignées. Lorsque deux chats porteurs sont croisés, il y a une chance sur quatre à chaque chaton pour qu’il soit noir.
Dans la nature, il existe des chats tachetés qui ont une version noire, parfois dite “mélanique”.
Ainsi en va t il de la panthère comme du jaguar. Il était donc logique d’accepter ces Bengals noirs qui naissaient au hasard des mariages.


Le LOOF et les Bengals noirs:

Au fil des années, la position du LOOF vis à vis des bengals noirs s'est quelque peu assouplit.
Les chatons noirs peuvent maintenant obtenir un pedigree LOOF au même titre, par exemple, qu'un chaton Brown Spotted Tabby .( A condition biensûr que les formalités habituelles soient remplies).
De même les bengals noirs ( mâles et femelles ) peuvent être utilisés comme géniteurs.
Par contre ils ne sont toujours pas admis en championnat.


La TICA et les Bengals noirs

La TICA reste pour le moment inflexible sur ses positions. Seul les Brown, les Snow (mink, sépia et point) et plus récemment les Silver sont admis à concourir en championnat .
Les bengals noirs (comme du reste les bleus, quelqu'en soit le patron ) peuvent toutefois être présentés en " New Traits ".
Par contre il peuvent être utilisés comme reproducteurs dans un programme d'élevage .
Les chatons noirs peuvent obtenir sans difficultés un pedigree TICA .
Jay Bangle (membre du comité d'élevage Tica) souligne que trés peu d'éleveurs américains s'intéressent aux bengals "solid" et que peu d'entre eux les utilisent dans un programme d'élevage.

En ce qui concerne les bengals noirs la position de la TICA et celle du LOOF sont pratiquement identiques :

OUI - Pour utiliser les benagls noirs en tant que reproducteurs .
NON - Pour accepter les bengals noirs à concourir en championnat .

Le Standard:

Les caractéristiques relatives au Type, à la morphologie, à la fourrure .... sont les même que pour les autres couleurs.
La couleur doit être d'un noir intense sur tout le corps, sans marques ou traces de quelque nature que ce soit . Les marques blanches ( médaillons .....) sont à proscrire.
Le patron doit nettement apparaître en " ton sur ton " sur tout le corps. Il est particulièrement visible au soleil .

* Le paragraphe " rappels génétiques" nous a été communiqué par Alyse Brisson.

 

 

© La clef d'or

© La clef d'or

© SUN SAVANA

© SUN SAVANA

© SUN SAVANA

© SUN SAVANA

©